logo titre
Fleurs réalisées avec des légumes et des fruits
fruits
creme de radis
quetshes
6 fanes
 
Retour en page d'accueilAjouter Easy CooK à vos favorisCalculette et convertisseur EuroTélécharger  Calories et menus, logiciel de calcul de
caloriesImprimer cette recette






Ajout recetteAjouter une recette


 
 


>> Accueil > Cuisine pratique > L'art de recevoir

 

L' ART DE RECEVOIR

L'accueil des invités... quelques conseils


 


De l’arrivée des premiers invités jusqu’au départ du dernier convive, voici quelques règles du savoir vivre qui vous permettront d’être plus détendue, de ne pas commettre d’impairs et de réussir votre réception.





UN ACCUEIL QUI DONNE LE TON…

Tout est prêt, il ne vous reste plus qu’à accueillir les invités.

Si vous êtes en couple,
c’est au maître de maison d’ouvrir la porte et de recevoir les invités.
La maîtresse de maison est bien là pour parfaire l’accueil. Selon le degré d’intimité ce sera bises chaleureuses ou poignées de mains plus formelles.

Si jamais vous recevez des cadeaux à l'arrivée des invités, profitez d’un moment en aparté pour remercier chaleureusement :
les fleurs doivent être mises dans un vase, le vin doit être servi pendant la soirée,
les petites douceurs sucrées doivent être présentées à l'heure du café.
Si le cadeau est un tout autre objet, il faut le placer au salon.


C’est à monsieur de débarrasser les invités des manteaux pendant que vous les faites entrer au salon.
Présentez les invités à ceux qui sont déjà là. Offrez à boire au fur et à mesure des arrivées et proposez les amuse-bouches que vous avez prévus.
Pour plus de commodités, vous aurez préparé à l’avance un coin-bar et disposé sur des petites tables des coupelles garnies de diverses petites choses à grignoter.
En principe c’est à l’homme de proposer les boissons et à vous de proposer petits-fours, cacahuètes, olives etc…

C’est aussi aux hôtes d’entretenir la conversation et de faire participer tout le monde. Vous devrez peut être freiner les plus bavards et dévier les sujets qui risquent de dégénérer ou de gêner d’autres convives.


L’APRES REPAS

A la fin du repas, c’est à la maîtresse de maison de donner le signal en invitant les personnes à passer au salon.
Auparavant, vous aurez pris le temps de vider les cendriers, débarrasser les verres et ranger les bouteilles d’apéritif.

Vous proposerez alors du café ou des tisanes et ferez circuler les confiseries éventuellement offertes par l’un de vos invités.
Vous pouvez aussi proposer des alcools.

Profitez de ce moment du café pour parler avec les personnes qui étaient loin de vous pendant le dîner.


L’HEURE DU DEPART

Lors d’une réunion protocolaire, il est d’usage de ne pas prendre congé avant les personnes en l’honneur de qui on est reçu.
En principe, de façon à ne pas laisser seuls vos invités,
la maîtresse de maison raccompagne les invités jusqu’à la porte du salon,
Le maître de maison les accompagne jusqu’à la porte d’entrée.
Il faudra qu’il les aide à enfiler leur manteau et qu’il s’inquiète de leur moyen de transport afin de faire reconduire les personnes non véhiculées, ou d’appeler un taxi.

Si certains de vos invités s’attardent, servez un peu plus tard des rafraîchissements : eau, jus de fruits. C’est le signal discret du départ.
Mais si personne ne semble bouger malgré votre fatigue, il est peut être utile de les inciter… sans bien sûr manquer aux règles de l’hospitalité : « nous avons été ravis de vous recevoir », « quelle soirée »… sont autant de façons de déclencher un départ.
Il suffit souvent qu’une personne fasse mine de partir pour que les autres réalisent qu’il est tard.


 


Google

Adresse email :  
Inscription
Désinscription





 

 

Site mis en ligne le 12/08/2002 © 2002 - 2015 Easy-Cook.net Reproduction soumise à autorisation (14)